Écrit par Antoine M

 Franck et Eric à bord de leur monture présidentielleChères toutes, chers tous.


Il y a maintenant 24 heures, nous nous trouvions sous la grisaille et espérions que le lendemain offrirait des conditions plus clémentes. C’est pourquoi, il y a 24 heures, je vous avais promis que nous volerions en ce mercredi 30 juillet. Nous avons donc tenu parole : aujourd’hui, tout le monde vole !Passage de Thomas à bord du M


Pour commencer, la classe Grands Vols a eu fort à faire avec une épreuve longue de 422 km avec trois points de virage : Coulanges sur Yonne, Aix en Othe et Voves. De son côté, la classe Vitesse a eu droit à un circuit de 327 km, les points de virage étant Chatillon-Coligny, Joigny pour terminer par Toury. Pour finir, l’Amical s’est vu proposer un vol long de 217 km passant par Lorris, Puiseaux, puis Voves (oui, comme les Grands Vols). A noter la belle prestation des concurrents de l’Amical : aucun vaché n’est à déplorer. Félicitons aussi l’ensemble des concurrents car, à l’heure où j’écris ces lignes (ndlr : 18H30), il n’y a que six vaches.
Certains ont profité de cette première journée de vol pour se montrer parmi le gratin, le gotha, la jet set du tout Bailleau. Je veux bien sûr parler des pilotes du 28, ou l’Arcus présidentiel pour les intimes, Franck et Eric, ou encore notre historique styliste (pour ceux qui ne la connaissent pas encore, son nom commence par AR- et finit par –IANE). Et pour finir, qui a dit que le vol à voile est un sport de « vieux » ? Ils n’ont jamais du mettre les pieds chez nous. Pour preuve, tous ces chers petits bambins aperçus en piste aujourd’hui.


En résumé, une belle journée, une belle épreuve (clôturée par de beaux passages)..

Demain, chers concurrents, rendez-vous pour une nouvelle épreuve. Au nom de toute l’organisation, je vous souhaite, à toutes et à tous de bons vols.

Mise à jour le Jeudi, 31 Juillet 2014 21:28